Les richesses du muséum

L'escalier d'accès aux étages permet d'observer successivement un cœlacanthe, des traces fossiles et des fossiles remarquables : ammonite, ichtyosaure, paléothérium, cerf mégacéros.

1er étage :insectes, vivariums, aquariums

Cet étage regroupe les invertébrés et les vertébrés inférieurs. Les insectes (papillons, coléoptères, abeilles…) sont présentés dans leur cadre géographique planétaire (biogéographie) ou dans le cadre plus restreint de leur biotope.
Viennent ensuite les animaux vivants élevés en insectarium et vivarium : phasmes, mygales, grenouilles, salamandres, lézards, serpents. Le monde aquatique est abordé à travers les coraux, les mollusques, les crustacés etc. La visite se termine avec de grands aquariums d'eau de mer et d'eau douce, dont 4 aquariums régionaux.

2e étage :mammifères, oiseaux

Le diorama de Sologne, réaménagé et réouvert au public, présente la faune de cette région dans différents milieux de vie (forêt, étang ...). D'autres thèmes sont successivement exposés : les animaux du bord de Loire, les squelettes, le vol (cygne, chouette effraie). Les autres vitrines sont consacrées aux mustélidés et félidés, aux rapaces et à leurs proies, aux ours et aux animaux menacés d'extinction...

3e étage : sciences de la Terre

Accueillie par la tête du dinosaure Parasaurolophus, la visite de ce niveau débute par un audiovisuel présentant l'aspect dynamique de la planète Terre. Des maquettes permettent de visualiser les déformations des couches. Une coupe du site du tunnel sous la Manche permet d'aborder la géologie appliquée. La visite se poursuit par l'espace minéralogique Claude Guillemin, puis viennent les présentations des roches et de la fossilisation. La découverte de l'histoire de notre planète se déroule, sous formes de vitrines, en une spirale chronologique depuis l'ère primaire jusqu'à la préhistoire et nos ancêtres. Chaque vitrine offre un ensemble de fossiles caractéristiques accompagnés, sous forme de fresque, de la reconstitution des paysages géologiques.

4e étage : serres tropicale et méditerranéenne

Dans le hall conduisant aux salles de conférences, une fresque présente l'Orléanais au Miocène, il y a 23 millions d'années ; elle prolonge celle de la vitrine du 3ème étage : la faune miocène du Val de Loire. Sont également visibles quelques spécimens d'animaux remarquables (okapi, bongo, perroquets….) et des objets ethnographiques du monde entier. Le sas des serres est l'occasion d'une halte face à des végétaux singuliers : arbre du voyageur, cycas. La serre tropicale montre une végétation luxuriante dans une ambiance chaude et humide ; vient ensuite la serre méditerranéenne et ses plantes de milieux arides (cactées…). La visite s'achève, si le temps le permet, par une promenade sur la terrasse.
La visite s'achève, si le temps le permet, par une promenade sur la terrasse.